jeudi 5 novembre 2015

Tout ou rien

Une des nombreuses fresques de Montréal, je l'ai prise tout à l'heure près de Saint-Denis/Maisonneuve
Bonjour,
Ça fait quelque temps que je n'ai pas écrit pour parler de moi (oui je sais ça vous manque tellement, mais vous pouvez écouter mes marché parlé que j'ai posté il y a quelques jours en cliquant ici) et donc ce soir j'ai l'énergie pour ça !
Et justement, parlons d'énergie ! Ce post risque d'être rempli de points d'exclamations désolé, mais c'est le thème du jour.
En fait depuis maintenant 3 semaines je dirais, je suis pleine de vie, boostée à fond et plutôt heureuse. Alors non il ne s'est pas passé quelque chose de précis malgré des rencontres sympathiques, c'est plutôt comme si le travail que je faisais sur moi-même depuis pas mal de temps arrivait à son apogée et j'en voyais les résultats.
J'en ai peut-être parlé ou pas, mais je prends une cure de Fleurs de Bach depuis fin août, c'est donc des huiles essentielles que j'ai sélectionné pour me concocter mon mélange personnel pour résoudre des petits problèmes de motivations, de pertes de confiance ou de problème pour gérer mes émotions. Quand je vois dans quel état je suis aujourd'hui je pense ne pas me tromper en disant que c'est grâce à ces fleurs. Mais il me reste un problème à régler : je ne sais toujours pas me concentrer sur une chose longtemps et sérieusement. Que ce soit une chose importante comme un examen ou un pur loisir comme l'écriture ou passer du temps sur le forum de L'Originale. Je suis toujours dans les extrêmes, je suis obsessionnelle. J'ai passé début septembre environ beaucoup de temps sur le forum par exemple, je lisais et j'écrivais des pavés plusieurs fois par jour, ça me prenait du temps mais j'étais totalement dedans. Ensuite je ne sais pas pourquoi j'ai arrêté, j'ai eu une période de binge watching (le fait de regarder plein plein d'épisodes à la suite d'une série) de New Girl, donc j'ai torché en 2 semaines les 4 saisons. Puis plus de séries, plus de forum, j'ai eu une petite période de vide mais vraiment plate du coup, je ne savais plus quoi faire j'étais un peu embêtée car je n'avais plus d'obsession. Alors je tweetais pas mal (je le fais toujours en réalité mais y'à des périodes plus intenses que d'autres), puis on était octobre et je crois que je suis pas mal sortie, j'ai vu pas mal de gens. Et puis j'ai avalée pas mal de vidéos Youtube ensuite, j'ai découvert la chaine d'InThePanda et j'ai mangé son émission Unknown Movies et plusieurs autres vidéos. J'ai enchaine du coup une période assez creuse encore, je savais pas quoi faire, j'étais pas productive, j'avais perdu le goût de passer du temps sur le forum ou à regarder des séries... Je me suis remise à écrire un peu. J'ai voulu reprendre confiance un peu en moi (oui coucou j'suis pas très à l'aise avec moi-même en fait) donc j'essayais de me trouver belle, j'ai eu des changements de photos profil assez réguliers, je me prenais en photo, je me cherchais des tenues sympa tout en me trouvant trop grosse ou pas assez féminine, j'ai voulu plaire (et j'ai peut-être un tout petit peu réussi, affaire à suivre)... Puis je me suis mise à Futurama, j'ai binge watché pas mal mais j'allais mieux donc j'arrivais mieux à m'en couper pour faire des choses comme écrire. Ah oui aussi j'ai un travail ! Ça ne me prend pas beaucoup de temps car je suis à temps partiel mais ça prend du temps un peu dans ma tête, du moins ça en prenait beaucoup au début. Et puis dernièrement je me mets à reprendre mon roman dans le cadre d'un défi qui s'appelle le NaNoWriMo et je parle à mes amis. Ça peut sembler anodin mais je le fais vraiment de façon obsessionnelle aussi, je leur écris beaucoup, je parle beaucoup sur Twitter et aussi je parle beaucoup en vrai et j'écoute des gens parler (les marché-parlé commencent à être nombreux sur Soundcloud).

Toujours à Montréal, toujours cet après-midi
Du coup en ce moment je dirais que ça va mais je me sens hyper active dans le mauvais sens, comme si je laissais toute mon énergie sortir d'une mauvaise façon et que j'arrivais pas à la cumuler vers des choses utiles comme mes études. Je prends pas conscience aussi de l'importance des choses et du temps qui passe, je suis un peu trop épicurienne en ce moment. Je suis bien c'est pas la question, mais les petites choses qui me font du bien je les prends trop à coeur, comme parler à certaines personnes ou écouter et faire les marché parlé. J'ai un besoin de reconnaissance qui grandit aussi autant que ma reprise de confiance un peu en moi et dans ce que je peux accomplir. Je commence à me focus énormément dessus et à m'en inquiéter beaucoup car tu vois je veux lui plaire, je veux les intéresser, je veux qu'on me trouve intelligente, je veux qu'on aime ce que j'écris, je veux être quelqu'un d'admiré un peu. Alors tu vois c'est là que ça devient compliqué, car je suis obsessionnelle, donc je me prends la tête sur ça et même si du coup c'est un moteur pour prendre un peu plus soin de moi physiquement ça me remet beaucoup en question aussi, car je veux tout et on ne peut pas tout avoir, c'est normal. Je ne peux pas être aimée de tous, je ne peux pas passionner tout le monde (ou même une personne déjà), je ne peux pas faire fantasmer ceux que je veux toucher, je ne peux pas être aussi géniale que mon égo étrange du moment le voudrait. Je me sens bien pourtant, mais c'est pas assez, je veux plus, plus encore plus et que ça ne s'arrête jamais ! Je veux tout avoir et je sens que cette envie va me consumer jusqu'à ma prochaine période de vide qui risque d'être vraiment morne car je suis montée assez haut dans mon ambition de bien-être là.
Je ne sais pas comment gérer ça, j'aimerais être capable d'être juste bien des fois sans nécessairement passer d'un sommet de montagne russe à une chute vertigineuse. C'est tout ou rien tout le temps, je suis soit trop bien, soit neutre (genre vraiment je ne ressens pas grand chose, tout me passe dessus comme dans un brouillard), soit ça ne va pas et je me renferme. Mes humeurs sont de même, mes obsessions aussi, mes motivations pareil et mes attirances aussi. J'aimerais être capable de faire une balance entre tout ça, pouvoir doser mes sentiments, mes passions.

Mais pour le moment ça va donc j'en profite et je suis incapable de me soucier des choses importantes, je pleurerais plus tard quand ça sera trop tard et que je serais face à la réalité. Pour le moment je suis sur mon petit nuage et je vais essayer de l'utiliser à bon escient.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire